Logo Kanton Bern / Canton de BerneDirection de l’économie, de l’énergie et de l’environnement

Néozoaires envahissants

Les néozoaires envahissants prennent la place des espèces indigènes. Ils peuvent répandre des maladies, nuire à différentes branches de l’économie et endommager les infrastructures.

Espèces actuelles dans le canton de Berne

Frelon asiatique

Le frelon asiatique se propage à travers une bonne partie de l’Europe. Dans le canton de Berne, les premiers cas ont été confirmés en juin 2023.. L’espèce constitue un danger sérieux pour l’apiculture et la protection de la nature car ses larves se nourrissent d’une grande quantité d’insectes. Le cas échéant, l’apparition du frelon asiatique doit être repérée au plus vite et annoncée immédiatement. 

Service d’annonce national : https://frelonasiatique.ch/

Moustique tigre asiatique

Le moustique tigre asiatique se répand à travers le monde avec le transport international. Il peut transmettre différentes maladies.

Service d’annonce national : Réseau suisse des moustiques

Moules quagga

Obligation de nettoyage des bateaux et d’annonce en cas de transfert d’un bateau dans d’autres eaux

La présence actuelle de la moule quagga dans le lac de Bienne et dans l’Aar en aval du lac est prouvée. Elle y prolifère très rapidement et risque d’infester d’autres eaux si des mesures ne sont pas prises rapidement. Les vecteurs principaux sont les bateaux qui sont transportés d’une eau à l’autre par voie terrestre. L’introduction d’une obligation de nettoyage des bateaux est donc considérée comme particulièrement urgente.

Le canton de Berne veut empêcher que des plantes et des animaux exotiques, par exemple la moule quagga, continuent de proliférer dans les eaux bernoises. C’est pourquoi il prépare les bases légales afin d’introduire une obligation de déclaration et de nettoyage pour les bateaux immatriculés : leur déplacement vers un autre plan ou cours d’eau devra être déclaré et l’embarcation devra être nettoyée avant sa mise à l’eau. Informations complémentaires :

Suivi de la population de moules 

L’Inspection de la pêche a demandé à une équipe de biologistes d’évaluer la situation dans les lacs de Thoune et de Bienne. Le très faible nombre de moules indigènes recensées dans ces deux lacs est préoccupant. Les moules quagga se sont quant à elles multipliées à un rythme effréné dans le lac de Bienne et sont désormais plus nombreuses que les deux autres espèces de moules non indigènes présentes, les moules zébrées et les corbicules asiatiques. 

Rapport final 21.02.22

Les invertébrés aquatiques envahissants gagnent du terrain

La composition du macrozoobenthos peut servir d’indicateur sur l’état des eaux. Entre le lac de Bienne et le Haut-Rhin, un suivi biologique est effectué depuis 20 ans. La colonisation par le macrozoobenthos a nettement diminué par rapport aux analyses précédentes. En revanche, la proportion d’espèces exotiques a fortement augmenté, atteignant environ 20 à 30 % des densités totales. La proportion est particulièrement élevée à Nidau, où plus de 95 % des individus sont des moules quagga (Dreissena rostriformis bugensis) introduites depuis le lac de Bienne. Dans le reste de l’Aar, c’est surtout la densité de la crevette tueuse (Dikerogammarus villosus) qui a fortement augmenté au cours des dix dernières années, ce qui a un impact négatif sur la biocénose locale. Deux nouveaux néozoaires envahissants, Echinogammarus ischnus et Echinogammarus trichiatus, pourraient encore renforcer la pression exercée sur la biocénose indigène.

Analyse biologique de l’Aar entre le lac de Bienne et le Rhin 2022

Gobies de la mer Noire

Plusieurs espèces de gobies prospèrent actuellement dans les eaux suisses et menacent l'existence des espèces piscicoles indigènes. Leur présence n'a pour l'instant pas été décelée dans les eaux du canton de Berne. 
Des gobies envahissantes à la conquête du Rhin (en allemand)

Informations complémentaires

  • Animaux exotiques (sauf oiseaux), InfoFauna

  • Espèces d’oiseaux exotiques, Vogelwarte

  • Groupe de travail néophytes envahissantes, Cercle Exotique

Partager